News

Beya’had inaugure un centre d’accueil temporaire aux Olives

Créée il y a huit ans et bien connue de la communauté juive pour son implication envers les enfants aux besoins spécifiques, l’association Beyahad s’est agrandie. Les nouveaux locaux ont été inaugurés dimanche 6 mai en présence du Rav Lionel Dray représentant le Rav Ohanna, grand rabbin de Marseille, du Rav fitche Labkowsky, délégué loubavitch de Marseille et de divers représentants communautaires et élus de la ville. Cette association est présidée par Alfred Guedj, médecin généraliste et dirigée par Michael Rosenthal, rabbin de Château-Gombert. 

Lev haïr : Une présentation du nouveau centre Beya’had ?

Alfred Guedj : « Ce centre d’accueil temporaire, unique en France répond à un besoin exprimé depuis longtemps par la communauté. En plus de l’accueil concernant les activités habituelles, Beya’had propose une permanence pendant la semaine pour garder les enfants non placés (ainsi que le week-end pour soulager les parents). Elle peut compter sur le soutien d’une centaine de jeunes bénévoles, âgés entre 14 et 18 ans, qui consacrent une à deux demi journées par semaine à ces enfants extraordinaires. 80 enfants et adultes fréquentent ce centre. Ce magnifique projet n’aurait pu se réaliser sans l’aide des institutions communautaires. Son inauguration a été un grand moment d’émotion aux côtés des différentes autorités, laiques et religieuses : ville de Marseille, Consistoire, Crif, Fsju, Casim. Un grand moment de rassemblement ».

Lev haïr : Quel a été le retour des jeunes ? 

Alfred Guedj : « Les enfants sont très heureux dans ce centre et nous le sommes aussi. Cela se voit dès qu’ils passent la porte d’entrée. Beya’had est leur maison. Actuellement, nous organisons des activités avec des jeunes sourds et muets. Une première activité a été organisée avec un rabbin sourd et muet venu spécialement de Paris. Un moment très enrichissant pour nos jeunes qui ont besoin de rencontres comme celle-ci pour s’extravertir ».

Lev haïr : Quelle est la prochaine étape pour Beya’had ? 

Alfred Guedj :« Nous avons plusieurs projets destinés à être mis en place rapidement : des jeux compatibles avec l’environnement extérieur, des ateliers de musique, de peinture, de jardinage.Il s’agit de bien développer cette maison Beya’had, de façon à ce que les enfants trouvent leur bonheur au quotidien tout en rassurant leurs parents ».

Propos recueillis par Magali Barthès

Pour plus d’informations : Beya’had, 29 Avenue des olives 13013

Beya’had Marseille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Magazine mensuel gratuit consacré à l’information culturelle et cultuelle de la communauté juive de France. Une nouvelle approche rédactionnelle moderne à travers des rubriques pratiques de la vie quotidienne (En direct d’Israël, Mode, Santé, Bien-être, beauté, psycho, Education, Couples, cuisine, culture…) son histoire et ses acteurs…