News

Interview : Emilie Marchandin : « Toute réaction du public, qu’elle soit positive ou négative, est une réussite »

Après avoir été architecte d’intérieur, puis créatrice de bijoux, Emilie, diplômée d’un Master II en Arts plastiques, a renoué avec sa vocation première d’artiste peintre. Elle nous présente sa dernière série « Scènes rêvées », qu’elle souhaite approfondir, et dans laquelle la femme prend une place centrale. Rencontre avec une artiste discrète mais pleine de talents, qui évolue entre l’abstrait et le concret. 

 

Lev haïr : Quels sont vos thèmes de prédilection ? 

Emilie Marchandin :

« Je travaille à l’acrylique, j’aime jouer avec la matière, les couleurs, m’accrocher aux éléments du réel. Mon imaginaire est comme une vie intérieure, j’essaie de varier les sujets. Mon avant-dernière série portait sur le tarot (la précédente avait un caractère très sexy). J’avais réalisé un travail qui liait la symbolique des cartes du tarot aux monuments caractéristiques de Marseille, ainsi qu’à son histoire. Dans la série actuelle, j’ai privilégié une atmosphère onirique, avec toujours cette idée de recréer un ensemble avec des éléments distincts. Le judaïsme a son importance dans mon travail et d’ailleurs, j’ai pris plaisir à réaliser l’une des couvertures de Lev haïr, « le tableau d’Esther », qui évoque cette période importante de l’histoire au cours de laquelle, en se mobilisant pour Esther, notre peuple a pleinement affirmé son identité juive. J’ajouterais que ce qui définit pleinement l’artiste que je suis, c’est qu’une fois finalisée, l’œuvre ne m’appartient plus, elle appartient à la seule personne qui en fera l’acquisition ». 

Lev haïr : La femme est très présente dans vos œuvres…

E.M : « En tant que femme, il est plus facile pour moi d’utiliser le féminin pour travailler. Je pense que parmi toutes les communautés, au fil du temps, les femmes sont celles qui ont payé le plus lourd tribut, dans leur diversité. La femme a cette puissance de donner la vie, cela la rend menaçante du point de vue masculin. Mais je considère que les femmes peuvent vivre leur vie sans pour autant être soumises à l’injonction masculine ».

Lev haïr : Vos personnages sont souvent en suspension…

E.M : « Le thème de cette série portant sur l’onirisme, il y a beaucoup d’insaisissable dans mes travaux. Retranscrire la sensation que l’on éprouve lorsque l’on « flotte » dans le souvenir : voilà ce qui m’importe. J’aimerais « sortir du cadre » afin de proposer ma peinture sur d’autres supports. L’art est pour moi un moyen d’interagir avec le spectateur, de manière à ce qu’il projette ses réminiscences personnelles, qu’il voie sa propre image ; les gens perçoivent souvent leurs états d’âme, ils déambulent à travers l’œuvre. C’est assez amusant de voir les différentes réactions du public. Toute réaction, positive ou négative, est une réussite et cet effet miroir permet ainsi de faire vivre l’œuvre ».

Lev haïr : Vous avez représenté le Mucem dans vos œuvres ?

E.M : « J’ai une affection particulière pour le Mucem, et j’ai souhaité représenter ce symbole grâce auquel la ville a changé, aux côtés des 5 étoiles présentes sur le drapeau de la ville de Marseille, et cette ligne d’horizon qui s’estompe, confondant ciel et mer. Faire part de cette perte de repères, tout en m’appuyant sur les éléments du réel, voilà ce qui me guide».

Lev haïr : Emilie, quels sont vos projets désormais ?

E.M : « A présent, j’aimerais exposer dans des galeries et avoir l’opportunité d’exporter mon travail. Jusqu’à présent, j’ai exposé à Cassis, Marseille (Galerie Triptyque) et Monaco. J’aimerais beaucoup promouvoir mon travail en Israël, mais pour l’instant je n’ai pas encore de contacts directs là-bas ».

Propos recueillis par Magali Barthès

Pour plus d’informations sur Emilie Marchandin :

Facebook : Emilie Marchandin Artiste Peintre

Site : http://www.emiliemarchandin.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Magazine mensuel gratuit consacré à l’information culturelle et cultuelle de la communauté juive de France. Une nouvelle approche rédactionnelle moderne à travers des rubriques pratiques de la vie quotidienne (En direct d’Israël, Mode, Santé, Bien-être, beauté, psycho, Education, Couples, cuisine, culture…) son histoire et ses acteurs…