News

Intronisation du rabbin Daniel Dahan par Gilbert Gabbay

 

Aix-en-Provence. La communauté israélite d’Aix en Provence (CIAP) a organisé l’intronisation de son nouveau rabbin, Daniel Dahan, en présence de personnalités civiles, religieuses, politiques et militaires.

 

 

L’effervescence était palpable déjà dans le couloir de la synagogue où tout le monde s’affairait autour du nouveau rabbin pour faire de cette intronisation une fête de famille.

La présence des juifs dans cette cité remonte à 1283. Même s’il y eut des pogroms et des expulsions en 1430, la plupart des juifs d’Aix se dirigèrent vers le Comtat Venaissin et devinrent juifs du pape. Après la décision de l’Assemblée constituante d’accorder en 1791 la liberté de conscience et de culte aux juifs, une centaine de juifs du Comtat revinrent à Aix, reconnaissables à leurs noms, noms de localités le plus souvent, comme les Vallabrègues, Bédarride, Milhaud ou Carcassonne. En 1954, la communauté se transforma avec l’arrivée des juifs d’Afrique du Nord. Aujourd’hui plusieurs centaines de familles vivent dans la cité.

Alors la mission d’un grand rabbin dans cette ville revêt une importance considérable car elle s’inscrit dans la continuité de cette belle et longue histoire À Aix-en-Provence les rabbins ont toujours été à la hauteur de leur engagement, à l’exemple du rabbin Harboun et de tous les autres. Dans la synagogue, plus une seule place de libre, et sur l’estrade jouxtant le Hekal, le grand rabbin de France, Haïm Korsia, le grand rabbin de Marseille, Reouven Ohana, et l’aumônier des Armées, le cantor rav Yehouda Berdugo, et d’autres sommités religieuses ont pris place aux côtés du nouveau rabbin.

C’est le président de la synagogue, Bernard Agaï, qui a pris la parole le premier, d’abord pour remercier les personnalités et les amis puis pour rappeler l’engagement du nouveau rabbin. « Pour ce mariage, je vais lui demander d’agir pour rassembler autour de lui l’ensemble de la communauté mais également d’être le grand rabbin à l’intérieur et à l’extérieur de la communauté. » Puis il a adressé toute sa reconnaissance au grand rabbin de France pour l’avoir guidé sur le choix du nouveau guide spirituel. Ensuite après quelques chants du cantor, le président du consistoire central, Joël Mergui, a souligné qu’en cette période troublée pour les juifs de France, cet événement est le signe d’une communauté vivante. « Quels que soient les obstacles, les doutes, les peurs qu’ont veut mettre en nous, la communauté continue et continuera à vivre. » Après le chant des enfants de l’école juive d’Aix-en-Provence, le grand rabbin de Marseille Reouven Ohana s’est réjoui de partager l’intronisation de son ami Daniel Dahan, et a rappelé que celle-ci tombait à point nommé car elle avait lieu au mois d’Adar, mois de la fête de Pourim, un mois de réjouissance et de joie. Dans son sillage, le grand rabbin de France, Haïm Korsia, ne manquera pas d’éloges en soulignant, à l’instar des autres intervenants, les qualités de Daniel Dahan. Ayant travaillé ensemble au consistoire, les deux hommes se connaissent bien. Citant la Bible plusieurs fois, il a indiqué quels étaient les attributs d’un rabbin. « C’est un homme qui fait naître l’énergie chez autrui mais aussi celui qui guide et qui indique le chemin. » Mais pour relever ce défi et contrer les dangers qui menacent, il a ajouté : « Il est temps que dans notre communauté nous soyons unis. » À son tour, le nouveau rabbin, chaleureux et enthousiaste, a remercié tous ceux qui l’ont aidé à être là. Ensuite il a évoqué ses parents, sa famille et notamment sa femme et ses enfants et ses maîtres du Talmud qui lui ont donné cette envie d’aller de l’avant. Mais rien ne peut se faire, selon le rabbin, sans le shalom, un terme qui désigne à la fois la paix et la plénitude. En fin de cérémonie, le grand rabbin de France et les autres rabbins ont procédé à la bénédiction du rabbin.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Magazine mensuel gratuit consacré à l’information culturelle et cultuelle de la communauté juive de France. Une nouvelle approche rédactionnelle moderne à travers des rubriques pratiques de la vie quotidienne (En direct d’Israël, Mode, Santé, Bien-être, beauté, psycho, Education, Couples, cuisine, culture…) son histoire et ses acteurs…