News

La lumière au bout du tunnel par Naftali Bennett , Ministre de l’éducation et de la diaspora

La semaine dernière, sept juifs ont été assassinés dans des attentats en Israël, qui a connu aussi de nombreux jets de pierre et autres violences meurtrières. À Marseille, un enseignant juif a été attaqué et blessé lors d’une attaque antisémite et il y a moins de 15 jours, 130 citoyens français ont été assassinés dans des attentats de terroristes musulmans. Bientôt, nous allons marquer le premier anniversaire du terrible attentat de l’Hyper-casher.

La trame qui relie toutes ces violences n’est qu’une. Il n’y a ici aucun élément aléatoire, aucune différence. La guerre n’a pas lieu contre le terrorisme, mais contre les terroristes. Et tous les terroristes puisent leur origine dans l’islam. Il faut en avoir conscience et ne pas se voiler la face. L’islam nous combat et toutes les tentatives faites pour le dissimuler ou tenter de l’expliquer, pour comprendre ou distinguer entre le terrorisme de telle ou telle nature n’y changera rien.

Nous vivons actuellement une confrontation profonde, concernant les valeurs et l’essence des civilisations. Une confrontation entre l’Orient et l’Occident. L’État d’Israël et le peuple juif sont le fer de lance de ce combat. Ce n’est pas par hasard que les premiers bourgeons des attaques terroristes de la semaine dernière à Paris ont débuté par des attaques contre les juifs : l’assassinat d’Ilan Halimi, de mémoire bénie, en 2006 et l’attentat de Toulouse en 2012. Les ennemis de l’Occident savent parfaitement que le peuple juif et ses valeurs sont au cœur de ce combat. C’est la raison pour laquelle nous sommes sur tous les fronts.

Du point de vue géographique également, Eretz Israël est au carrefour du clash des civilisations. Ceux qui pensent qu’en y renonçant, on verrait disparaître ce conflit, se trompent sur toute la ligne et vont à leur perte. Eretz Israël et le peuple juif constituent les premières lignes du monde libre face aux forces de l’obscurantisme qui s’élève contre nous et nos valeurs.

Ezra Yehiel Schwartz, הי »ד assassiné à Goush Etzion, est venu en Israël dans le cadre du programme Masa pour faire du bénévolat étudier. Ezra fait partie des dizaines de milliers de jeunes juifs du monde entier qui viennent ici dans le cadre de programmes éducatifs, pour faire leurs études ou faire du bénévolat. Ils constituent le fer de lance de la solidarité qui nous lie et du profond rapport qu’entretient le peuple juif envers Eretz Israël. L’été dernier, plus de 30 000 jeunes sont venus en Israël dans le cadre du projet Taglit. Cette année, ils sont plus de 12 000 jeunes ayant décidé de venir passer un an en Israël dans le cadre du programme Masa. Ezra Yehiel Schwartz , הי »ד était l’un d’eux. 2400 mères juives sont venues cette année en Israël dans le cadre du projet Renaissance JWRP, 10 000 jeunes viennent ici chaque année pour participer à de très nombreux programmes des plus variés destinés aux lycéens ou autres.

Nous approchons de la fête de Hanoukka symbolisant la diffusion de la lumière, qui se fait plus forte de jour en jour. Cette lumière renferme en elle toutes les valeurs inhérentes au peuple juif : la liberté, la solidarité, le tikun olam. Diffuser la lumière pour faire le bien.

Ezra Yehiel Schwartz , הי »ד était venu en Israël pour cela. Il s’est rendu à Gush Etzion pour amener des vivres aux soldats. Diffuser la lumière pour faire le bien. Nous suivrons sa voie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Magazine mensuel gratuit consacré à l’information culturelle et cultuelle de la communauté juive de France. Une nouvelle approche rédactionnelle moderne à travers des rubriques pratiques de la vie quotidienne (En direct d’Israël, Mode, Santé, Bien-être, beauté, psycho, Education, Couples, cuisine, culture…) son histoire et ses acteurs…