News

Une parentalité positive par Rav Dr Eyal Unger

Il est vrai que dans notre existence nous assumons de nombreux devoirs, et notre position de parents nous en amène encore de nombreux autres. Mais il importe aussi que les parents connaissent de nombreuses expériences positives, et le plus possible de sensations de bien-être et de plaisir. Et s’il est vrai que les enfants ajoutent beaucoup dans un foyer, ils y apportent aussi avec eux des frustrations, des déceptions, et du découragement. Les responsabilités sont tellement nombreuses que nous ne pouvons jamais oublier que les enfants sont une part importante de notre vie. Mais ils ne sont pas toute notre vie. Et si toute notre existence devait dépendre de nos enfants, ce ne serait pas bon pour eux, ils ressentiraient devoir supporter un fardeau bien trop lourd pour leurs frêles épaules.

Les parents sont tellement préoccupés par leur rôle qu’ils ont quelque fois du mal à se rappeler qu’ils doivent aussi se soucier d’eux-mêmes, de leur violon d’Ingres, de leurs activités, de leur travail. Découvrant le spectacle de leur existence, ils n’arrivent pas à comprendre comment réaliser ces désirs. Comment des parents soucieux de leurs enfants peuvent-ils se dire qu’ils doivent se préoccuper aussi d’eux-mêmes, alors qu’ils ont de jeunes enfants ou des adolescents à la maison ? Mais il est cependant important d’affirmer qu’il est bon que ces parents soient pleins de cette énergie positive, bien pour eux, bien pour leur parentalité, bien aussi pour les enfants. Il est important que des parents prennent du plaisir.

Car la parentalité étant un défi sans fin, il est important de trouver des moments enrichissants tant à la maison qu’en dehors, tant dans le quotidien qu’en dehors des habitudes. Ce n’est que de cette façon que les parents gagneront en patience envers leurs enfants, en s’évadant de là où ils se sentent étouffés, où ils ressentent de ne pas avoir de vie propre, alors que leurs enfants exigent vraiment trop d’eux. Car c’est ainsi qu’ils n’ont plus de patience pour leurs enfants.

Nous ne devons pas nous sentir coupables de prendre, de temps à autre, du plaisir pour nous-mêmes. En tant que parents nous ne sommes pas si différents d’une voiture. En effet, si nous comprenons que notre voiture ne peut rouler si elle ne reçoit pas de temps à autre du carburant, il en va de même pour les êtres humains. Ils ne peuvent pas parcourir les chemins de la vie sans carburant, c’est-à-dire sans expériences enrichissantes, sans moments pleins de sens, sans moments de joie. C’est justement de cette façon que nous ressentirons que nous sommes disposés à être un peu plus patients et à accepter notre enfant tel qu’il est, à le regarder jouer et peut-être mettre un peu de désordre, à nous rappeler qu’il est notre enfant et que nous l’aimons, et tout simplement à profiter de ses qualités.

C’est lorsque que nous ressentons que nous sommes disposés à porter un regard différent sur notre enfant, que nous pouvons le gâter, et que nous nous permettons d’être patient et de l’accepter. C’est alors que nous élargissons le champ des possibilités de notre parentalité. Si nous nous ne prenons pas conscience de ceci et ne faisons pas ces changements dans notre vie, nous tomberons dans une routine usante sans nous en rendre compte. Les jours se suivent, les tâches se succèdent. Voici qu’un nouveau jour est passé, peuplé d’actes routiniers, sans ressentir un instant que nous avons vraiment réussi à être avec nos enfants. Un moment intense passé avec nos enfants n’a pas de prix. Les enfants ne l’oublieront jamais. Mais si nous ne sommes pas disposés à le vivre consciemment, il n’aura jamais lieu.

Faites un petit exercice : demain après-midi, quand vous rentrerez chez vous, donnez vous vingt secondes consacrées à songer comment vous jouez avec vos enfants, comment vous leurs prêtez votre attention, comment vous les éduquez en éveillant leur intérêt. Ensuite vous passerez cinq minutes avec eux, et vous verrez quel moment merveilleux ce sera pour eux, quel instant magnifique ce sera pour vous, parents, quel sentiment de satisfaction vous avez de donner le meilleur de vous-même aux personnes qui sont pour vous les plus importantes : vos enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Inscrivez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Magazine mensuel gratuit consacré à l’information culturelle et cultuelle de la communauté juive de France. Une nouvelle approche rédactionnelle moderne à travers des rubriques pratiques de la vie quotidienne (En direct d’Israël, Mode, Santé, Bien-être, beauté, psycho, Education, Couples, cuisine, culture…) son histoire et ses acteurs…